Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Bonjour tout le monde,

Loin de moi l’idée de faire de la promotion pour une compagnie quelconque, mais je crois qu’il important d’offrir une mention spéciale lorsqu’une compagnie met tout en place pour simplifier la vie de ses clients lorsqu’un problème survient.

Pour en venir rapidement au vif du sujet, je vous raconte qu’au mois de décembre 2010, j’ai changé mon imprimante qui avant rendue l’âme. J’ai fait plusieurs recherches afin de m’assurer que la compagnie offrait des pilotes et le support pour Linux. J’avais besoin d’une imprimante multifonctions, avec deux bacs pour le papier, numériseur, fax, photocopie, réseau sans fil et avec des cartouches d’encres abordables. Mon choix c’est arrêté sur la Lexmark Platinum PRO905 à cause du prix (acheté à rabais le 26 décembre 2010 lors du Boxing Day), la qualité, le support complet sous linux incluant le numériseur et finalement parce que Lexmark vante cette imprimante comme ayant les cartouches d’encres noires les moins chers sur le marché. Effectivement, à 5,99$ pour une cartouche d’encre, c’est très abordable. Il n’y a pas d’attrapes ni magouille, je paye effectivement 5,99$ pour la cartouche d’encre noire et environ 14,99$ pour les cartouches couleurs, ce qui en fait selon moi, l’imprimante la plus économique sur le marché. La durée des cartouches est comparable à n’importe quelle autre imprimante de même type.

Histoire qui fini bien

Mercredi de la semaine passée, plus précisément le 12 octobre 2011 en soirée, après avoir terminé l’impression d’un document, mon imprimante Lexmark affiche le message d’erreur Problème avec la tête d’impression dans le petit écran avec une marche à suivre pour enlever la tête et la repositionner correctement. J’essaye la marche à suivre à 3 reprises et je redémarre l’imprimante à chaque fois mais sans succès, j’ai toujours le message d’erreur. Je décide donc de faire une recherche sur Google avec les termes « lexmark print head problem » et je visite le premier site qui m’apparaît dans la liste; la page mentionne un problème avec les tête d’impressions sur certains modèles de type S et PRO et de suivre le lien si le problème persiste après avoir repositionner la tête. En suivant le lien je me retrouve dans une page de la section support de Lexmark dédiée à ce problème. Le site me demande de sélectionner mon modèle d’imprimante et d’inscrire mon numéro de série pour savoir si je fais partie des modèles affectés par le problème et aussitôt je suis redirigé sur un formulaire que je dois renseigner de mon nom, adresse postale, etc. afin de me faire parvenir une nouvelle tête d’impression ainsi que 4 nouvelles cartouches d’encre. Je remplis le formulaire et le soumet pour recevoir un message final qui m’avise que je devrais recevoir la nouvelle tête d’impression avec les cartouches chez moi d’ici 3 à 5 jours ouvrables. Je suis stupéfait, à peine 5 minutes de mon temps et mon problème semble réglé.

Devinez quoi ? Mardi le 18 octobre 2011, 4 jours ouvrables plus tard, je reçois le colis avec la nouvelle tête d’impression et les 4 cartouches d’encre. Je suis renversé et j’ai peine à y croire. Je lis les instructions pour l’installation de la tête et je constate qu’il n’y a pas d’étiquette de retour pour la tête d’impression défectueuse. Je décide donc d’aller sur le site de Lexmark et tchatter en direct avec quelqu’un du support à la clientèle. En moins de 30 secondes j’étais en communication avec Nick qui me mentionnait que je n’avais besoin de retourner la pièce défectueuse mais en retour de m’en défaire de façon écologique sans nuire à l’environnement. J’irai porter la pièce dans un centre de recyclage cette semaine.

La nouvelle tête d’impression est installée et tout fonctionne à nouveau. Merci Lexmark, vous êtes un exemple à suivre dans l’industrie de la technologie.

 

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Google a annoncé hier la fermeture d’un certain nombre de ses produits actuels et en fusionnant avec d’autres dans des services similaires. Beaucoup d’entre eux continueront à être disponibles dans un proche avenir afin de faciliter la transition. La liste des services concernés comprend Aardvark, Desktop, Fast Flip, l’API Google Maps pour Flash, Google Pack, Google Web Security, Image Labeler, Notebook, Sidewiki, et Subscriber Links. Alan Eustace de Google a écrit. « Ceci rendra les choses beaucoup plus simples pour nos utilisateurs, améliorer l’expérience globale de Google. Cela signifie également que nous pouvons consacrer plus de ressources à des produits de grand impact, ceux qui améliorent la vie de milliards de personnes. Tous les Googlers travaillant sur ces projets seront être déplacé vers de plus des produits de plus grand impact. Quant à nos utilisateurs, nous allons communiquer directement avec eux au fil des changements, ce qui donne suffisamment de temps pour faire la transition et leur permettant de prendre leurs données avec eux ». Le lien suivant contient une brève description de la façon dont chaque service sera progressivement supprimées.

Source: http://tech.slashdot.org/story/11/09/03/1611214/Google-To-Shut-Down-10-Products?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Slashdot%2Fslashdot+%28Slashdot%29

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Bonjour tout le monde,

Ceci est un problème bizarre qui m’a forcé à faire plusieurs recherches avant de trouver la solution. En fait il s’agit d’un problème de lenteur sur certains sites Internet sécurisés avec SSL comme par exemple celui de la Caisse Populaire Desjardins. C’est ma femme qui m’a fait part du problème et au début j’y croyais plus ou moins mais après plusieurs tests, il y avait effectivement un problème de lenteur très évident et au point de fermer la fenêtre du navigateur en croyant que celui-ci ne fonctionne plus. Je tiens à préciser que le problème n’était pas causé par le site de la Caisse Populaire Desjardins et qu’il est utilisé à titre indicatif seulement.

Pour empirer la situation, je ne réussissait pas répliquer le problème sur mon ordinateur avec la version 11.04  de Ubuntu et non plus avec mon mini portable avec la version 10.10 de Ubuntu (la même version que l’ordinateur de ma femme). La seule différence entre mon mini portable et l’ordinateur de ma femme est que le mini portable est une installation vierge et celui de femme est une mise à jour (upgrade) de la version 10.04 LTS.

Après plusieurs recherches, j’ai trouvé qu’il s’agit d’un problème de la version 10.10 de Ubuntu qui n’implemente pas correctement de tcp window scaling, mais seulement dans le cas d’une mise à jour d’une version inférieure (upgrade). Vous pouvez facilement solutionner ce problème en désactivant le tcp window scaling avec les commandes suivantes dans un terminal:

sudo -i

Inscrivez votre mot de passe afin de prendre les droits en root et puis ensuite

echo 0 > /proc/sys/net/ipv4/tcp_window_scaling

Maintenant il faut tester la connexion sur le site qui est à l’origine du problème le lenteur. Si tout fonctionne correctement, il faut rendre la configuration permanente pour ne plus être modifiée par des mises à jour futures.

echo "net.ipv4.tcp_window_scaling = 0" >> /etc/sysctl.conf

cette commande ajoute la ligne net.ipv4.tcp_window_scaling = 0 à la fin du fichier /etc/sysctl.conf et le tcp window scaling sera donc désactivé par défaut.

Fermez votre terminal et le tour est joué.

Laissez-moi savoir si ce petit truc règle le problème pour vous!

 

 

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Bonjour tout le monde,

J’ai installé récemment la nouvelle version de Meego 1.2 pour Netbook sur mon mini portable Acer Aspire One. L’installation c’est déroulée en moins de 10 minutes à partir d’une clé USB. En fait ça c’est passé tellement rapidement que je doutais que l’installation soit correcte, mais après un redémarrage, tout semble fonctionner à merveille.

Tout d’abord, je constate à quel point l’interface est belle et bien organisée; des sections biens définis, bel agencement de couleurs et tout semble à sa place et très fonctionnel. En navigiuant au travers les différentes pages en utilisant les boutons de la barre du haut, je remarque à quel point Meego réagi rapidement, je me croirais sur mon ordinateur de bureau. J’ai installé plusieurs distributions sur mon mini portable, mais je n’ai jamais rien vu d’aussi rapide. Il y a des animations assez impressionnantes lorsqu’on passe d’une application à l’autre et tout demeure fluide. Je rappelle j’utilise un petit SSD bas de gamme de 8GO qui est de plus reconnu pour sa lenteur. Je suis franchement très impressionné!

Selon ce que j’ai compris de Meego, chaque bouton du haut vous dirigera vers une nouvelle zone; la zone Accueil (MaZone), la zone Applications, la zone Internet, etc. La zone accueil contient une section de lancement rapide qui contient des raccoucis vers vos applications préférées, une section calendrier et tâche que j’ai réussi à fait fonctionner avec Google calendar et une autre section qui affiche une liste des applications les plus récentes sous forme de miniatures d’écrans. C’est très ergonomique, simple et visuellement très beau. Vous pouvez démarrer une application en cliquant sur le raccourci dans votre zone Accueil ou dans la zone Applications. Les application sont automatiquement lancées dans une autre zone appelée la zone Panneaux où on peut voir toutes les applications ouvertes.

Pour ajouter un raccourci à la section de lancement rapide, vous allez simplement dans la zone Applications, passez votre souris au dessus l’incône de l’application désirée et une petite épingle bleue s »affichera dans le coin supérieur droit de l’icône. Cliquez sur l’épingle et le raccoucis sera automatiquement ajouté à la section de lancement rapide de la zone Accueil. Refaire la même opération pour enlever le raccoucis de la section de lancement rapide.

Il y a une bonne communauté autour de Meego et j’ai réussi à trouver assez facilement comment installer Libre Office (voir plus bas) ainsi que d’autres applications à partir d’un dépôt maintenu par la communauté. En fait, le seul bémol que je peux attribuer à Meego est justement le peu d’applications disponibles et faciles à installer. Meego utilise les paquets de format RPM mais je n’ai pas réussi à installer la plupart des applications que j’ai téléchargé. Ne laissez pas ceci vous arrêter car cette distribution est d’une simplicité incroyable et je l’aurais sûrement conservé sur mon mini portable si j’avais pu installer facilement des logiciels plus spécifiques comme Calibre que j’utilise beaucoup.

Comment installer Libre Office sur Meego:

Il faut télécharger l’environnement d’exécution Java (JRE) le plus récent en format RPM et l’installer en exécutant les commandes suivantes dans un terminal. La version jre-6u22-linux-i586-rpm.bin est utilisée à titre d’exemple, vous devrez adapter les commandes en conséquence:

cd ~/répertoire_de_téléchargement
chmod +x jre-6u22-linux-i586-rpm.bin
sudo ./jre-6u22-linux-i586-rpm.bin
cd /usr/lib/mozilla/plugins
sudo ln -s /usr/java/latest/lib/i386/libnpjp2.so

Ensuite il faut télécharger Libre Office (et le pack de langue si requis) en format RPM (linux x86 rpm) et l’installer en exécutant les commandes suivantes dans un terminal. La version 3.3.1 est utilisée à titre d’exemple, vous devrez adapter les commandes en conséquence:

cd ~/répertoire_de_téléchargement
tar -axvf LibO_3.3.1_Linux_x86_install-rpm_en-US.tar.gz
cd LibO_3.3.1rc2_Linux_x86_install-rpm_en-US
cd RPMS
sudo zypper install *.rpm
cd desktop-integration
sudo zypper in libreoffice3.3-freedesktop-menus-3.3-8.noarch.rpm

Pour installer le pack de langue:

cd ~/répertoire_de_téléchargement
tar -axvf LibO_3.3.1_Linux_x86_langpack-rpm_cs.tar.gz
cd LibO_3.3.1rc2_Linux_x86_langpack-rpm_cs
cd RPMS
sudo zypper install *.rpm

Pour régler votre langue: Exécuter Libre Office et sélectionnez le menu Tools –> Options. De la nouvelle fenêtre d’options, ouvrez Language settings du panneau gauche et sélectionnez Language.

Voici quelques captures d’écrans provenant du site de Meego. Cliquez ici pour voir toutes les captures d’écrans.

 

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Le constructeur nippon Toyota a rejoint la fondation Linux pour faire évoluer son système d’ordinateur embarqué.

En devenant Gold Member de la fondation Linux, Toyota s’engage ainsi à investir au sein du système Linux, une stratégie qui vise à favoriser l’innovation dans les dispositifs d’information embarqués aux voitures. La fondation propose une plateforme sur laquelle il sera effectivement possible de développer plusieurs services connectés. Dans un communiqué officiel il est ainsi expliqué que « les fabricants utilisent des nouvelles technologies afin de déployer aux consommateurs une connexion identique à celle dont ils se sont habitués à la maison ou au travail ».

En 2008 BMW annonçait également vouloir investir dans Linux pour ses prochains véhicules. A cet effet, en juillet 2010, le groupe avait choisi le système MeeGo et rejoint l’alliance Genivi qui a pour but de rassembler les plus grands fabricants d’automobiles afin de travailler de manière collaborative sur les dispositifs électroniques embarqués au sein de leurs automobiles. General Motors (Opel, Buick, Cadillac, Chevrolet et GM) et PSA (Peugeot et Citroên) lui emboitèrent le pas. De son côté Toyota a précédemment rejoint le groupe Car Connectivity Consortium lequel souhaite proposer d’enrichir le système embarqué des voitures en reliant ce dernier au smartphone du consommateur.

Lors du sommet LinuxCon, qui se tiendra à Vancouver au mois d’août, Toyota dévoilera plus précisément les travaux qui seront effectués sur le kernel de Linux par ses développeurs.

Source: http://www.clubic.com/linux-os/actualite-433436-toyota-rejoint-fondation-linux.html

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Vous êtes fatigués de redimensionner des photos à la main pour envoyer par courriel, ou maintenir des répertoires de photos originales et d’autres avec duplicatas redimensionnés? Et bien voici Mailpictures; il s’agit d’une extension pour Nautilus qui permet de sélectionner directement des photos et envoyer des copies redimensionnées à la volée par votre client de courriel préféré sans jamais modifier votre photo originale.

Il suffit simplement de télécharger le fichier deb de Mailpictures et l’installer avec un double clique. Ensuite il faut configurer l’extension selon vos spécifications via les Préférences –> Envoyer par email.

Il ne reste qu’à sélectionner des photos dans Nautilus, faire un clique droit et choisir l’option Envoyer par email et le tour est joué!

Vous n’avez plus de raisons pour ne pas envoyer vos photos par courriel à la famille!

N.B. Il est possible que vous soyez obligé de fermer et rouvrir votre session afin de voir l’option Envoyer par email dans Nautilus

 

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Pour les gens intéressés, voici une description détaillée des différents ordinateurs et périphériques que j’utilise personnellement et qui composent mon petit bureau à la maison.

Mon serveur principal

Description: Serveur HP Proliant DL380 G4
Processeurs: 2x Intel XEON Dual 2.8GHz
Disques: 2x 36GO Ultra320 10K SCSI configurés en RAID 1
Disques: 2x 72GO Ultra320 10K SCSI configurés en RAID 1
Mémoire: 4go
Réseau: Dual 10/100/1000 NIC Embeded
Alimentation: 2x Hot Swap Power Supply de 500 watts
Système d’exploitation: VMWare ESXi 4.0.0, 208167
Machine virtuelle: Ubuntu server 10.04 LTS, serveur LAMP, serveur mail (Dovecot, Postfix et Fetchmail)
Machine virtuelle: Windows server 2003 RC2, serveur Web IIS 6.0, Base de données SQL Server 2000

Mon ordinateur de bureau

Description: HP Pavilion P6230y
Processeurs: 64 bits Quad-Core AMD Phenom II X4 810 / 2.6 GHz
Disques: 1x 750.0 GB – Standard – Serial ATA-300 – 7200.0 rpm
Mémoire: 8go DDR3 SDRAM
Vidéo: ATI Radeon HD 4200 Shared video memory (UMA)
Audio: 7.1 channel surround
Réseau: 10/100/1000
Système d’exploitation: Ubuntu 11.04 (Natty Narwhal) avec Unity
Machine virtuelle: Windows XP Français SP3

L’ordinateur de ma femme

Description: HP Media Center m7334n
Processeurs: Athlon 64 X2 (T) 3800+ 2.0 GHz
Disques: 1x 320.0 GB – Standard 7200.0 rpm
Mémoire: 3GO PC-3200 MB/sec
Vidéo: ATI Radeon Xpress 200
Audio: AC97 audio Dolby 5.1
Réseau: 10/100
Système d’exploitation: Ubuntu 10.10 (Maverick Meerkat) avec Gnome

Mon mini portable

Description: Acer Aspire One 8.9-pouces
Processeurs: 1.6GHz Atom N270
Disque principal: 8GO SSD
Disque additionnel: 8GO SSD
Mémoire:
 1GO DDR2 SDRAM
Ports: 3x USB 2.0, VGA et 3.5mm audio
Caméra: Caméra/Webcam 1.3 mégapixels
Lecteur: Lecteur média multi-formats
Réseau:
 10/100, Wi-FI 802.11b/g
Poids: 2.2 livres
Système d’exploitation: Ubuntu 11.04 (Natty Narwhal) avec Unity

 

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Cet applet vous offre le menu classique de style Gnome dans le panneau d’indicateurs supérieur de Unity. Il suffit de télécharger le fichier deb ici et l’installer avec un double clique.

Ces informations ont été traduites par moi et sont extraites de l’article Top 10 Ubuntu 11.04 Unity Panel Applets provenant du site de Softpedia.

Merci de partager...Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit