Merci de partager...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someoneShare on Reddit

Qui se prononce Caliber en anglais, est un gestionnaire de bibliothèques de livres électronique (e-books).  C’est un logiciel libre et open source qui a été développé par des utilisateurs de livres électroniques, pour des utilisateurs d’e-books.  Il est disponible sur Windows, Mac et Linux. Ma revue repose essentiellement sur la version Linux car je ne l’ai pas essayé sur les autres plate-formes.

Tout d’abord je dois mentionner que le convertisseur fonctionne à merveille avec des livres écrits noir sur blanc avec une simple page couverture. Si vous pensez pouvoir utiliser Calibre pour convertir des PDF avec une mise page complexe, ça ne fonctionnera pas et le résultat sera illisible; la base étant que les lecteurs de livres numériques sont conçus pour lire des livres.

En plus de s’occuper de votre bibliothèque de livres électroniques, Calbre est un convertisseur hors-pair qui permet de convertir à peu près de n’importe quel format à n’importe quel autre

Formats supportés à l’entée:
CBZ, CBR, CBC, CHM, EPUB, FB2, HTML, HTMLZ, LIT, LRF, MOBI, ODT, PDF, PRC, PDB, PML, RB, RTF, SNB, TCR, TXT, TXTZ

Formats supportés à la sortie:
EPUB, FB2, OEB, LIT, LRF, MOBI, HTMLZ, PDB, PML, RB, PDF, RTF, SNB, TCR, TXT, TXTZ

De plus, Calibre supporte tous les lecteurs de livres suivants

SONY PRS, Nook de Barnes & Noble, Cybook Gen 3/Opus, Amazon Kindle, Entourage Edge, Longshine ShineBook, Ectaco Jetbook, BeBook/BeBook Mini, Irex Illiad/DR1000, Foxit eSlick, PocketBook line, Italica, eClicto, Iriver Story, Airis dBook, Hanvon N515, Binatone Readme, Teclast K3 and clones, SpringDesign Alex, Kobo Reader, plusieurs téléphones Android et les iPhone/iPad

Vous pouvez utiliser plusieurs lecteurs différents avec la même bibliothèque: Calibre indique au travers la liste de livres de la bibliothèque, ceux qui sont déjà installés sur le lecteur branché à l’ordinateur. Ce logiciel est d’une simplicité désarmante et stabilité légendaire. Je n’ai rien trouvé qui ne fonctionne pas correctement et c’est un réel plaisir de l’utiliser.

Gestion des Droits Numériques – GDM

Avis à ceux qui ont acheté des livres avec la Gestion des Droits Numériques ou GDN (en anglais : Digital Rights Management ou DRM) afin de restreindre ou interdire la copie privée du livre (transfert vers un appareil externe); Calibre ne vous permettra pas de visionner votre livre sur votre ordinateur justement à cause de ces droits limitatifs, mais si votre lecteur de livre a été autorisé avec Adobe Digital Editions sous Windows, Calibre vous permettra de l’inclure dans votre bibliothèque et le transférer sur l’appareil de votre choix pour en faire la lecture. Vous pouvez visiter le site Wiki concernant le GDM pour en savoir plus sur les limites qui vous sont imposées lorsque vous achetez des livres ou de la musique en ligne. Plusieurs sites de livres et musique en ligne tels que Archambault au Québec, imposent le GDM dans leur contenu

Comment transférer des livres achetés

La plupart des lecteurs de livres utilisent un format propriétaire appelé ePub qui appartient à Adobe. Ceux-ci fournissent gratuitement un logiciel qui s’appelle Adobe Digital Editions qui vous permet d’autoriser votre lecteur de livre, téléchager et tranférer les livres sur votre lecteur, par contre, comme c’est souvent le cas, ce logiciel est pour Windows seulement. Je n’utilise pas Windows mais je conserve toujours une Machine Virtuelle avec Windows XP justement pour des cas comme celui-ci. J’ai donc démarré ma VM, installé Adobe Digital Editions et autorisé mon lecteur de livres. Ne voulant pas utiliser une Machine Virtuelle tout le temps pour faire la gestion de ma bibliothèque, j’ai tenté d’installer Adobe Digital Editions sous Ubuntu en utilisant Wine et tout fonctionne à merveille, sauf qu’il réussi pas à se reconnaître mon lecteur, mais c’est sans important pour moi car j’utilise le logiciel d’Adobe simplement pour téléchargement des livres et la gestion de la biliothèque et le trasfert vers mon lecteur se fait avec Calibre.

Les Métadonnées

Une des grande force de Calibre, est la possibilité d’inscrire ou modifier nous même les informations de Metadata tels que le titre, l’auteur, l’image de la page courverture, etc. Ceci m’a permis dans certains cas de récupérer des livres en format texte seulement et j’ai pu y ajouter les informations manquantes et l’image couverture que j’ai touver sur Google.

 

Ma définition d’un lecteur de livres numérique

Pour moi un lecteur de livres numérique est un appareil avec un écran maximal de 7 pouces et qui utilise la technologie eInk qui n’est pas rétroéclairée et parfaitement lisibile même avec les reflets directs du soleil et la batterie peut durer plus d’un mois avec une seule charge  Plusieurs tablettes essayent de se faire passer pour un lecteur de livre numérique, mais elles ont des écrans retroéclairées illisible au soleil et la plupart du temps la batterie ne dure 6 ou 8 heures. Même si on me disait que la batterie dure 12 heures, il faudrait quand même la charger à chaque jour, ce qui n’est pas le cas avec mon lecteur; Une petite charge de 3 heures, je pars en vacances 2 semaines et j’utilise mon lecteur tous les jours pour une période de 3 à 5 heures et à mon retour, j’ai encore plus de 50% de la charge restante. C’est ça pour moi un lecteur de livres numériques.

Mon opinion personnelle sur les Droits Numériques

Loin de moi l’idée d’inciter les gens à être malhonnête, mais il possible d’enlever facilement la protection GDM sur les livres; vous trouverez les informations en effectuant quelques recherches sur Google. Depuis la venue des médias numériques, nous sommes tous automatiquement considérés comme des voleurs et les grandes compagnies qui produisent du contenu nous dictent avec quel appareil on doit le lire et sur combien d’appareils je peux l’installer. Pourtant avec un livre imprimé, je pouvais lire mon livre à la maison, en vacances, dans le train, l’autobus, etc. et je pouvais même le prêter à 150 personnes si je voulais (ce que je ne fais pas d’ailleurs). Au moment des livres imprimés, les producteurs de contenu se basaient sur une règle simple qui s’appelle l’Utilisation Équitable (en anglais : Fair use) qui repose simplement sur la confiance du client acheteur qui n’en fera pas de copies illégales et ne distribuera pas le livre. Maintenant avec l’accès Internet, les producteurs ont accès à une clientèle infinie dans le monde entier, ils en vendent des centaines de fois plus qu’avant mais ils vous imposent le GDM, car à leurs yeux, même si vous achetez légalement votre votre livre, vous êtes un voleur et vous en ferez des centaines de copies que vous donnerez gratuitement à tout le monde.

Conclusion

En conclusion, je suggère fortement ce logiciel à tout le monde qui possède un lecteur de livre numérique. C’est un produit de grande qualité et très fiable, mais encore une fois, au risque de me répéter, ne pensez pas convertir des magazines PDF en ePub ou autre, la mise en page sera illisble.

 

Merci de partager...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someoneShare on Reddit