Merci de partager...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someoneShare on Reddit

Dans ce texte, j’utilise le mot Linux pour représenter Ubuntu puisque c’est la distribution que j’ai choisi pour faire ma migration.

Au cas ou vous n’auriez pas encore lu ma fiche personnelle dans la section des blogueurs, je vais remettre les choses en contexte afin de bien comprendre pourquoi j’ai fonctionné avec un plan de migration. Linux est facile à installer et utiliser; si vous utilisez votre ordinateur simplement pour naviguer sur Internet, envoyer et recevoir des courriels et utiliser un système de messagerie, il n’y a aucune configuration à faire, Linux vient de base avec toutes ces options pré-installées. Vous n’avez qu’à installer Linux vous serez fonctionnel en moins de 30 minutes.

Par contre, il y a ceux qui utilisent leur ordinateur comme outils de travail et ont des besoins plus spécifiques. C’est pourquoi ma première tentative de migration vers Linux a été un échec total: Je n’étais pas assez bien préparé. Suite à cet échec, j’ai réinstallé Windows XP sur mon ordinateur mais avec seulement les logiciels dont j’avais besoin pour être fonctionnel dans mon travail. Ensuite, j’ai fait l’inventaire des logiciels et j’ai essayé de trouver une alternative disponible sur Linux.

  • Outlook = Thunderbird ou Evolution
  • Suite Office = Open Office (maintenant Libre Office)
  • Photoshop = GIMP (Gnu Image Manipulation Program)
  • Notepad++ = Komodo Edit
  • Client SQL Server = Squirrel-SQL
  • Client FTP = Filezilla
  • Lecteur multimédia = VLC
  • Conversion Vidéo = Handbrake
  • Visionneur de tables Access = MDB Viewer
  • Power Director (montage vidéo) = OpenShot

Tous les logiciels alternatifs mentionnés ci-haut à l’exception de MDB Viewer et OpenShot ont une version disponible sur Windows. J’ai donc entrepris de changer chacun des logiciels que j’utilise sur Windows pour une alternative qui était aussi disponible sous Linux. J’ai fait le changement des logiciels un par un et j’ai pris le temps d’en apprendre le fonctionnement et les subtilités sur Windows. Je me disais que si je m’habituais aux logiciels sur Windows avant de migrer sur Linux, le système d’exploitation n’aurait plus d’importance pour moi, seulement les logiciels que j’utilise.

Le changement c’est fait graduellement et sur une période de quelques mois. J’avais déjà converti l’ordinateur de ma femme qui n’utilise que Firefox, Libre Office, Thunderbird et Pidgin pour communiquer avec ses ami(e)s sur MSN. Elle a été un peu réticente au changement, mais elle c’est vite rendue compte qu’elle pouvait faire exactement la même chose qu’auparavant sans trop changer ses habitudes.

De mon coté, je me suis habitué rapidement aux nouveaux logiciels qui m’offraient autant, sinon plus de fonctionnalités que ceux disponibles sur Windows. J’ai donc décidé d’utiliser cette migration pour améliorer le fonctionnement de mon bureau en permettant de partager les boites courriels entrre ma femme et moi (serveur IMAP) afin qu’elle puisse avoir accès aux courriels que je reçois de mes clients et vice et versa. J’ai aussi intégré un calendrier partagé utilisant Google Calendar et deux plugins disponible sur Thunderbird: Fournisseur pour Google Agenda et Lightning. De cette façon chacun peut avoir accès au calendrier de l’autre et de plus, le calendrier est accessible en ligne sur Google et à partir de mon téléphone Android.

La migration de tous les logiciels a prit environ trois mois. Une fois à l’aise avec les nouveaux logiciels, j’ai pris une copie de sauvegarde des différents paramètres ainsi que des boites de courriels. J’ai formaté mon ordinateur et installé linux sur la partition complète (plus de Windows du tout). J’ai réinstallé la version Linux des différents logiciels que j’utilisais, restauré les paramètres et boites de courriels, et j’étais fonctionnel un une seule soirée de travail.

Je n’ai jamais réinstallé Windows et je n’ai jamais eu recours à Windows depuis les trois dernières années. Tous mes logiciels ainsi que mon système d’exploitation sont en règles du point de vue licenses et sont complètement gratuits. Je n’ai pas à débourser pour des mises à jour ou quoi que ce soit. Je suis libre, indépendant et 100% fonctionnel dans mon travail. Je ne passe pas mon temps à me battre avec des virus ou à paramétrer ma base de registres pour faire fonctionner telle ou telle fonctionnalité. Il n’y a pas de cachettes, je suis en contrôle de ce qui s’installe sur mon ordinateur et depuis trois ans, ça ne fait que fonctionner sans aucun problèmes.

Une migration vers Linux n’est pas toujours facile, mais le plus importants sont les différents logiciels que vous utilisez; le choix du système d’exploitation soit Windows, Mac ou Linux devrait être non-pertinent, comme lorsque vous achetez un téléphone cellulaire, l’important c’est qu’il fasse ce que vous voulez à moindre coût. C’est pour cette raison que j’ai choisi Linux comme système d’exploitation, il m’offre tout ce que Windows peut me donner, mais gratuitement et sans l’encombrement de devoir acheter des logiciels anti-virus. Depuis trois ans je n’ai rien déboursé, je n’ai eu aucun virus, tous mes logiciels sont à jour et je redémarre mon ordinateur deux fois par année.

Si vous avez besoin d’aide avec votre migration vers Linux, n’hésitez pas à laisser un commentaire, on se fera un plaisir de vous répondre et vous aider dans votre démarche.

Merci de partager...Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someoneShare on Reddit