Merci de partager...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

La sortie de Ubuntu 12.04 le 26 avril dernier a aussi ammené son lot de nouveaux outils permettant de configurer l’environnement graphique de Unity. Je suis personnellement vendu à Unity depuis sa première sortie avec Ubuntu 11.04 et il est vrai que les outils de configuration étaient quasi inexistants, mais ça n’empêchait pas pour autant de paramétrer l’interface au travers les fichiers de configurations.

Trois outils principaux permettant de paramétrer Unity fait surface avec chacun ses forces et ses faiblesses. J’ai essayé les trois et, mon constat final déplore le fait que je dois absolument avoir au moins deux de ces outils installés afin de couvrir la gamme complète des paramètres de Unity.

Encore une fois, je répète que j’adore Unity et je l’utilise pratiquement OOTB (out of the box) depuis le début, mais je me demande pouquoi faut-il que les outils de configuration pour l’interface Unity proviennent de tierces parties? Pourquoi Canonical ne livre pas son interface avec les outils nécessaires par défaut pour le configurer?

Avec des solutions indépendantes, nous sommes un peu à la merci du développeur et dans certains cas, des paramètres sont manquants. Je m’explique:

MyUnity

J’ai installé MyUnity dont tout le monde parle tellement et qui est pratiquement considéré comme l’application par défaut pour paramétrer Unity et la première chose que j’ai essayé d’aller changer est le Scrolbars Overlay (barre de défilement superposée qui s’affiche quand on approche le curseur de la souris près du bord de la fenêtre) que je trouve irritant au plus haut point sur un ordinateur de bureau; c’est peut-être très utile pour une tablette ou un téléphone intelligent mais sur un ordinateur conventionnel c’est une perte de temps. Mais où se trouve donc ce paramètre? Ne le cherchez pas, il n’est pas là; le développeur l’a oublié ou tout simplement négligé.

Unsettings

Unsettings est le petit dernier à arriver en ville et il est encore en bêta. Il est le seul qui permet de désactiver les Scrolbars Overlay (barre de défilement superposée qui s’affiche quand on approche le curseur de la souris près du bord de la fenêtre). Par contre on ne peut pas créer de QuickLists (options additionnelles quand on fait un clic droit sur les icônes du lanceur)

Ubuntu Tweak

Ravivé des morts, Ubuntu Tweak n’était plus vraiment utile depuis la version 11.04 car il ne supportait pas Unity. La nouvelle version 0.7 offre une toute nouvelle interface utilisateur et supporte la configuration de Unity, mais tout comme MyUnity il n’y a pas moyen de désactiver les Scrollbars Overlay.

Encore une fois j’aimerais rappeler aux gens que mes articles et commentaires sont toujours basés sur la vision d’un nouvel utilisateur de Linux. Je me considère comme un Geek et je peux très bien tout configurer aisément à partir de la ligne de commande, mais le nouveau venu, qui arrive du monde de Windows et cherche à configurer les différents éléments de son affichage de bureau, il va très certainement être découragé car il n’y a même pas d’utilitaire installé par défaut et même une fois qu’il aura trouvé, il ne sera pas complet.

J’ai parfois le jugement sévère, mais on a jamais une seconde chance de faire une première impression.

Merci de partager...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

Merci de partager...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit

J’ai installé hier l’interface HUD (heads-up display) avec la toute dernières version d’Ubuntu 12.04 Alpha 2. Il s’agit d’une nouvelle façon d’accéder rapidement aux menus d’applications qui à leurs tours, deviendront probablement obsolète avec le temps et selon l’adoption de HUD. Un premier aperçu de HUD sera peut-être disponible dans la prochaine version d’Ubuntu 12.04 mais ne remplacera pas encore les menus traditionnels.

HUD semble inspiré des Lentilles (Lens) qui sont apparues avec l’interface Unity; lorsqu’on appuie sur la touche ALT, une couche transparente s’affiche à l’écran et il suffit de taper quelques lettres pour que HUD vous affiche automatiquement les options du menu les plus pertinentes. Du même coup, HUD va conserver en mémoire pendant 30 jours les options de menu les plus fréquemment utilisées pour chacune des applications pour les mettre automatiquement en avant.

J’ai aimé utiliser HUD; l’interface réagit rapidement et l’utilisation de la touche ALT ne vient en rien gêner l’utilisation normale de votre ordinateur. La touche ALT était déjà utilisée pour afficher le menu dans la plupart des applications. Lorsqu’elle est combinée à une autre touche (ex: CTRL-ALT), HUD ne s’affiche pas. Il reste à savoir si HUD sera pertinent, surtout avec des nouvelles applications et des menus peu connus. Pour ma part, je suis de type clavier, donc HUC aura une valeur ajouté mais je ne suis pas si certains que les utilisateurs de type souris vont apprécier.

Mise en garde

J’ai trouvé certains article sur le Web faisant mention que vous pouvez installer HUD sur Ubuntu 11.10 en forcant la version precise au lieu de oneiric dans les sources de logiciels. Pour ma part, ça été une catastrophe complète; je n’ai jamais pu redémarrer ou réinstaller Unity correctement et le tout c’est finalisé avec une réinstallation complète de Ubuntu.

Pour installer HUD sur Ubuntu 12.04

sudo add-apt-repository ppa:unity-team/hud sudo apt-get update sudo apt-get dist-upgrade

Merci de partager...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on Reddit
Reddit